La Fauvette   St.Gille Croix-de-Vie
Sylvie et Michel BOURMAUD 56,Quai de la Republique,

Ma première visite à Saint-Gilles-Croix-de-Vie avec ma mère mon vieux il ya quelques années. C'est en Septembre et avoir bravé le lecteur chaussée à l'Ile de Noirmoutier-en-L 'et a visité l'île, nous avons décidé de prendre la route côtière aux Sables-d'Olonne avant de conduire la maison comme nous l'avions jamais fait auparavant. Nous avons tous deux pensé que Saint-Gilles-Croix-de-Vie a été une belle ville avec belle architecture d'un joli port et un centre pittoresque, alors quand Trevor suggéré une visite de retour je me suis empressé d'accepter. Le nord-ouest de la Vendée est une région que je n'ai pas visité assez et nous avons tous deux décidé que tout se passe bien et dans les mots immortels de Arnold Schwarzenegger "nous reviendrons" espère plus tard dans l'année pour approfondir en particulier le sel marais, alors surveillez cet espace.
C'est un long trajet en voiture alors plutôt que de prendre la route côtière, nous avons traversé la vallée du Lay et aux Sables-d'Olonne. Merci au bon sens de Trevor d'orientation que nous le tour de la ville et est sorti sur le quai à La Chaume. Nous nous sommes garés leva et alla à un front de mer café surplombant le port et Les Sables-d'Olonne, il a été vaut le détour, pour un café bien mérité. Le café obtenu sucs digestifs Trevor est motivé et nous conduit au nord en direction de Brem-sur-Mer, et la recherche d'un restaurant. Le problème, nous avons constaté avec Brem-sur-Mer a été que celui qui avait organisé le réseau routier, y compris les panneaux semblaient intéressés seulement à maintenir la circulation sur. Il a certainement travaillé avec nous et nous avons décidé que, plutôt que d'essayer de trouver un chemin dans la ville pour trouver un restaurant, nous presse à Saint-Gilles-Croix-de-Vie et à manger là-bas, ce qui une bonne décision, il s'est avéré être.

Nous sommes entrés dans la ville avec facilité et ignoré de la bande de restaurants et de la fête foraine placé en position centrale, qui m'a dit était là pour l'été, et pour me ruiner l'ambiance naturelle de la ville. Nous avons traversé La Vie et poussé à la zone portuaire où l'architecture ancienne m'a rappelé pourquoi j'avais aimé la ville tant en premier lieu. Il a été le 7 Juillet et nous avons eu un peu de travail à trouver un restaurant qui a été ouvert, ce n'était apparemment parce que la saison des vacances n'avaient pas encore commencé, quelque chose que je trouve toujours difficile d'obtenir ma tête ronde. Moins choix peut parfois être une bonne chose car il peut vous entonnoir vers les restaurants qui sont ouverts et ils ont tendance à être ceux qui sont bons; cela pourrait être le cas avec La Fauvette?

Le restaurant est grand, et remonte de la route à côté d'une cour où vous pouvez garer votre voiture. Il ya une terrasse couverte qui, sur un autre jour, nous aurions aimé utiliser, cependant, avec la force du vent sur la journée nous avons visité le personnel aurait dû ongles les choses pour les tables, en fait, ils auraient dû clouer les tables vers le bas. Seul l'arrière-salle du restaurant a été utilisé, mais il a été un lieu fascinant, plein de caractère, avec un plafond en bois typiquement vendéen. Un "ancien buffet" grande scission de la salle et les murs étaient ornés d'œuvres d'art et de la vaisselle. Partout où vous regardé était intéressant.

Bien que ce restaurant grande est possédé et géré par la famille Bourmaud et nous avons été extrêmement chanceux d'avoir comme principal serveuse fille des propriétaires. Elle est une fille charmante, poli et attrayant avec une personnalité pétillante qui vous donne l'impression que s'occuper de vous est la seule chose sur son esprit. Le menu était vaste, mais comme c'était un lundi, j'ai utilisé ma maxime bien usé que je ne mange pas de fruits de mer sur un raisonnement lundi que personne ne pêche le dimanche afin que les poissons ne peuvent être fraîches. Il m'a été très utile pour la plupart, cependant, à cette occasion j'ai raté mal. J'ai eu la charcuterie pour commencer, et belle soit-elle, vous ne pouvez pas vraiment faire trop avec qui, Trevor avait les moules dans une sauce de fruits de mer et il a été sensationnel, de petites moules douce dans leur demi-coquilles aux fruits de mer les plus fantastiques crémeuse sauce. J'ai eu un petit avant-goût de la sauce et je pensais que la profondeur de saveur a été absolument magnifique. Nous avons alors tous deux avaient l'entrecôte et frites françaises l'entrecôte était parfaitement cuisinés et présentés, il a été légèrement plus épais que la norme précise que plus de viande peu comme un résultat. Je pense qu'il a été cuit sur un gril de charbon de bois comme il l'avait cette saveur merveilleuse fumé que j'ai toujours associé avec un grill bien. Les frites françaises étaient aussi bonnes qu'elles obtenir, bien cuites et croustillantes avec un goût proprement dit, je ne pouvais pas frapper. Nous avons tous deux choisi le même désert il était au chocolat et délicieux, avec une crème anglaise, je ne me souviens pas son nom, mais notre serveuse charmante qu'elle décrit comme comme le gâteau, il était plus dense que l'idée normale anglaise du gâteau, mais si elle avait du gâteau c'était le paradis gâteau. J'ai eu une demi-bouteille de Côte du Rhône de ce qui était un complément parfait pour mon repas et pas cher à 10 euros. Dans l'ensemble le repas était de très haute qualité, le service était superbe l'ambiance pour un déjeuner était excellent, comme la salle a continué à remplir tout le temps que nous étions là et l'ensemble ce fut un très bon rapport qualité / prix, en sortant à environ 35 euros par tête comme je l'écrire en 2008.

Maintenant, exceptionnellement, je voudrais juste dire quelques mots sur ce que nous n'avions pas. De loin le plat le plus populaire parmi les autres convives a été le plateau de fruits de mer, ce qui je pense a débuté à 34 Euros pour 2 personnes et a augmenté dans le prix plus d'entre vous, il y avait, ou je suppose que vous avez obtenu le plus gourmand. Il a été brillamment présenté livré à la table dans un bateau, et il semblait importante. Il y avait des crevettes, crabe, huîtres et une foule d'autres coquillages. Le plus qui ont été livrés aux autres tableaux plus je voulais, je n'était pas un malin avec mes "je ne mange pas de poisson sur un lundi" adage. Le plat suivant les plus populaires parmi les autres convives était (moules frites et) les moules et les frites françaises, un énorme pot de moules, je pense qu'il a été 1Ltr, dans une sauce à la crème avec un énorme plat de frites françaises, et comme avec tous les plats le pain splendide française ne cessait d'arriver.

Comme Trevor ne boit pas, je sentais que je pouvais, ou plus exactement, ne devrait composer avec une demi-bouteille de vin et de la Côte de Rhône que j'ai choisi a été excellente. La carte des vins a été sans doute l'un des plus impressionnants que j'ai vu depuis bien longtemps. Il était une carte des vins avec des vins de bonne de tous les vins de plus en plus grandes régions de France, et certains de l'étranger. La carte des vins varie également dans sa gamme de qualité à partir de vin de pays de grands prix Premier Cru classe englobe également la gamme complète à partir d'un modeste 10 euros jusqu'à 369 euros pour le Château Margaux Premier Grand Cru Classé. Il y avait un Graves à 248 euros et de nombreuses bouteilles qui atteint les 100 euros marque. La liste avait beaucoup de vieux favoris comme Nuits St Georges, Chambolle Musigny et Gevery Chambertin tous venant autour de la marque 40-50 euros. Je ne suis pas snob du vin, mais j'aurais pu passer des heures à regarder la carte des vins, sans parler de l'opinion it.My dégustation, et l'ensemble Trevor cœur convenu, c'est que ce restaurant a été une exceptionnelle trouver et vaut bien une visite si vous re dans la région. Je n'ai pas une boule de cristal et je ne pourrais pas dire que le service serait aussi bon quand la saison était en plein vol. Je peux dire toutefois que, même si elle a été chargée pour les deux serveuses qui travaillaient, nous avons toujours senti très bien entretenu et c'est à peu près tout ce que vous pouvez demander. En termes de valeur pour l'argent, j'ai mangé dans de nombreux restaurants les plus chers et ne mange pas à moitié aussi bien, alors je vous recommande fortement de La Fauvette.

A propos de l'auteur: Tate passe les étés dans la Vendée et se passionne pour le bon vin et la bonne nourriture, il écrit exclusivement pour le www.vendee-guide.co.uk
L'adaptation de cet article est permise à condition que l'article complet ainsi que ces crédits sont publiées.

Retour à trouver plus de restaurants à Saint-Gilles



VENDEE GUIDE,     Information touristique |  Histoire de la Vendee | Hebergements | Photos | Videos | Revues, 
Vendee Guide in English
Sud Vendee.... Haut Bocage.... Littoral.... Marais Poitevin.... Marais Breton.... Bas Bocage.... Plaine.... Marais Olonne..
Restaurants Marais Breton
Restaurant Sud vendee
Restaurants Littoral
Restaurants Haut Bocage
Restaurants Bas Bocage
Restaurants Marais Poitevin
Restaurants Mervent Forest
Restaurants Fontenay-le-Comte
Restaurants Plaine
Restaurants St.Gilles-Croix-de-Vie
Restaurants St.Hermine
Restaurant La Chataigneraie
Restaurants l'Aiguillon-sur-mer
Restaurants La Faute-sur-Mer
Restaurants La Tranche-sur-Mer
Restaurants Les Sables-d'Olonne
Restaurants Lucon
Restaurants Bretignolles
Restaurants L'Ile-de-Noirmoutier
Restaurants Les Herbiers
Restaurants Pouzauges
Restaurants St.Jean-de-Monts
Contactez-nous | Faire de la publicité | Hébergement  | Juridique | Plan du site
Conformément à la loi "Informatique et Libertés " du 6 Janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit , s'il vous plaît contactez-nous.
Copyright © 2011 Vendée- Guide.com
Recherche personnalisée
Web