Auberge du Moulin Revue Tate

Route Sablais, Chasnais, Nr. Lucon. Tel.02 51 97 71 58

Si vous avez été à la plage et vous êtes-vous frayant le chemin du retour fatigués et de fantaisie un excellent repas à un excellent endroit, puis l'Auberge Du Moulin pourrait bien être l'endroit pour vous. En termes d'essayer de manger là pour Trevor et moi, c'était les nuances du Donjon, que nous avons essayé de manger moins pour presque un an avant sa gestion. Quand nous avons enfin réussi à manger à Donjon, nous avons trouvé que c'était l'un de nos restaurants préférés dans la région. Nous avions essayé de visiter l'Auberge du Moulin depuis quelque temps, nous étions donc en espérant que avoir fait beaucoup de peine à ce que nous serait également récompensés. La raison nous allions à tant de peine, c'est que Trevor avait souvent passé lors du retour de la plage et il avait remarqué que le parking était généralement plein de voitures françaises. C'est souvent une très bonne indication de la qualité d'un restaurant. Il est vrai que ses observations étaient souvent le dimanche après midi qui sont généralement occupés que durant la semaine, mais les Français ne met normalement fréquents, en nombre, qui ne sont pas bonnes.

Nous avions essayé de réserver pour le début de la semaine en raison d'engagements d'affaires de Trevor, mais maintenant que c'était la fin de la saison, Trevor a été en mesure de faire un vendredi soir, nous avions donc enfin réussi à réserver une table. Il est un peu un schlep partir d'ici, prenant environ une heure, donc tout ce qu'on pouvait faire était d'espérer que tous les efforts en vaudrait la peine. C'est un travail Auberge alors il y avait une aire d'accueil pour vérifier dans les clients séjournant dans les chambres au-dessus, avec une porte à droite de la salle à manger. Il avait de la lumière quand nous sommes arrivés et quand offert le choix que nous avons décidé de manger dans la véranda, par opposition à la salle à manger principale, ce fut une erreur que lorsque nous avons quitté il faisait noir et nous avons pu voir que la salle à manger principale était en fait absolument charmante. Il avait un mélange de pierre et murs peints en blanc avec des tentures bon goût d'un plafond à poutres apparentes et d'éclairage Vendéen très sympathique. Il a été bien définis, et avec plusieurs tables maintenant occupé l'ambiance était sans doute très bon. Le conservatoire a été assez gentil avec une vue sur le jardin et une demi-douzaine de tables, dont l'un était occupé par des gens en anglais. Ils avaient quelques problèmes avec le menu afin d'être "bons samaritains" nous avons dressé pour les aider, je pense que les convives et les restaurateurs ont été reconnaissants, et il ne nous donnent la chance d'avoir un aperçu rapide de pointe au menu.

Il y avait plusieurs menus à prix fixé, à partir de 15 euros, qui a choisi Trevor, je suis allé pour le menu 21 euros. Ma sélection n'avait rien à voir avec l'avidité et tout à voir avec la sélection. Je voulais essayer l'assiette gourmande en entrée qui était une sélection de plusieurs petites portions des partants qui étaient sur le menu à la carte, où Trevor a été heureux de choisir la table de hors d'oeuvres.
Le plat principal de Trevor avait trois rouleaux d'un poisson blanc qu'il pensait Pollack enveloppé dans le saumon, avec des tagliatelles dans une sauce au persil, avec purée de citrouille. Mon plat principal était de trois médaillons de taille décente de boeuf dans une sauce au vin rouge de Mareuil, servi avec de la purée de citrouille mêmes, la ratatouille, un gâteau de pommes de terre dauphinoise individuelles et oignons caramélisés en croûte. J'ai fini avec un baba au rhum et Trevor avait une tranche de gâteau d'ananas.
Il n'y avait pas de vin maison et j'ai donc choisi de la liste des vins un peu limité. J'ai fini par choisir une bouteille de Brem-Rouge qui est un vin vendéen. A 19 euros la bouteille ce n'était pas bon marché, mais une demi-bouteille aurait été de 12 euros et qui ont fait scandaleusement cher pour ce qui est une bouteille de vin en moyenne, il a été mon intention de prendre ce qui restait de la maison la bouteille. J'essaie de boire du vin maison au restaurant, parce que j'ai constaté que dans le vin maison générale est de qualité raisonnable et le vin en bouteille servis dans la plupart des restaurants français est sérieusement plus cher. Le restaurant avait pas de bière sans alcool, ou de l'eau tonique, afin Trevor a dû se contenter d'Orangina.

Les boissons ont été servis et avec eux est venu d'une plaque de coupe du pain grillé français en croûtons servis avec un petit plat de pâté de sardines, Trevor fiable m'a informé que le pâté avait ciboulette en elle, qui je ne pouvais pas le goût, mais ne pouvait différend soit . Il aurait pu être un début triomphal, car il certainement eu les papilles motivés. Il n'y avait cependant pas suffisante et il avait l'air un peu en désordre. Avaient-ils servi avec du pain grillé ferme française qui aurait rendu beaucoup plus esthétique.

Mon départ est arrivé et Trevor est allé à charger son assiette de la table de hors-d'œuvre, il est revenu avec de copieuses quantités de les suspects habituels et quand je l'interrogeais sur le montant de son choix et la qualité de la nourriture, il a dit que les deux ont été très bonne, la seule chose qu'il pensait qu'il manquait était le «cheval galeux» dont il dit qu'il aurait pu manger quand nous sommes arrivés.

Je pense que je vais manquer de superlatifs tout en essayant de décrire mon départ, il était vraiment divin, non seulement sur la palette mais aussi en termes de sa présentation. Tout a été organisé en cercle autour de la garniture et juste regarder ça m'a fait ressentir la faim. Il y avait une tranche de foie gras sur une tranche de pomme cuite avec un petit morceau de treillis de pommes de terre croustillantes, ce qui rendait mes papilles chanter. Il y avait une mousse rose œufs de poisson (il a un nom local mais pour la vie de moi je ne m'en souviens pas) un peu comme avec un tarama oeufs de poisson sur le dessus quelques morceaux et servi avec une lance d'asperges, unbelievable.were quelques tranches de magret de canard fumé et une fine tranche de jambon localement guéri, deux étaient superbes. Il y avait des crevettes servi dans une petite cuillère avec une sauce fruits de mer merveilleux et il y avait un pétoncle tranché en vinaigrette qui a été tout simplement superbe, et enfin un roi simples crevettes dans la pâte, la pâte a été la lumière et la crevette était parfaitement cuit. La plaque a été garni de laitue, de tomate et les anneaux d'oignon rouge et à la différence des garnitures tant tout cela était délicieusement frais et destiné à être mangé. S'il s'agit d'une sélection des démarreurs qu'ils servent à la carte que je pouvais revenir et de les manger exclusivement.

Alors, où allez-vous du ciel sur un plateau? Eh bien je suis allé à la viande de bœuf et, curieusement il n'a pas déçu. Il y avait trois tranches très épaisses, ouvre près de boeuf, ils étaient tendres, très savoureux et cuit à la perfection. J'ai toujours l'ordre moyennes en France, en sachant très bien qu'il va arriver sur ce que je perçois être le côté rare de moyenne et parfois le côté très rare. La sauce Mareuil était profond, riche et onctueuse, sans être le moins du glutineux. La purée de citrouille avaient une consistance riche et crémeuse et disparut sur ??la langue ne laissant que le goût délicieux. Comment pouvez-vous faire l'éloge sur les oignons cuits dans une pâte feuilletée, bien tout simplement en disant que les oignons caramélisés en croûte a donné le parfait équilibre sucré à la viande de bœuf avec une pâte feuilletée qui était si léger qu'il fallait presque une ancre pour arrêter la dérive de la plaque . Si je devais être pointilleux, je dirais que le gâteau de pommes de terre dauphinoise était un peu sec et la ratatouille une saveur peu, mais ce que le diable l'a fait en aucune manière porter atteinte à mon plaisir de ce qui fut l'un des meilleurs plats principaux que j'ai mangé cette année,

Le plat principal de Trevor a été dit très bon et il a été bien présentée pour ce qu'elle était. Tagliatelles et sauce au persil sur la même plaque est toujours va être un peu gris, et même si elle a été ponctuée par la couleur du saumon et de la purée de citrouille aux couleurs vives, il ne m'a pas l'allumer. Trevor a dit que le poisson était bien cuit mais je sais qu'il préfère manger du poisson tout simplement poêlé au beurre, sans sauce et il n'est également pas un grand amateur de pâtes. Le vin de Brem était bien, mais certainement pas une valeur de 19 euros la bouteille tout de même qu'il a servi son objectif.

Pour le dessert j'avais choisi un baba au rhum et il était excellent le gâteau a été la lumière, le rhum était fort et j'ai été heureux, il a été servi avec crème Chantilly et de petites tranches minces quart d'orange. Gâteau d'ananas Trevor regardé absolument fabuleux et quand je lui ai demandé ce que c'était, il a fait un commentaire que je ne pourrais pas répéter ici, et je sais que ce n'était pas vrai parce qu'il mangeait chaque dernier bit.
Nous avons terminé avec les cafés et les grands de la facture s'est élevée à 62 euros qui a été très bon quand vous considérez que les boissons représentaient 26 euros de cela. J'aurais de recommander le menu € 21, 24 euros si vous vouliez le fromage, pour les 6 euros supplémentaires j'ai senti que mon repas était un peu meilleure que la farine de Trevor euro 15, non pas qu'il était mieux préparé, mais plus que les le concept a été mieux, il était mieux équilibrée, ce fut un repas gastronomique, par opposition à ce genre de repas que vous pourriez trouver dans n'importe quel restaurant et je pense que les 6 euros supplémentaires ont été très bien passé. J'aimerais revenir sur ce restaurant et je le recommande fortement, je dirais que c'est sans doute juste là-haut avec les meilleurs restaurants que j'ai fréquentés dans la Vendée, définitivement top 5.
Tate - 2009






A propos de l'auteur: Tate passe les étés de la Vendée et il est passionné du bon vin et la bonne cuisine, il écrit exclusivement pour le www.vendee-guide.co.uk
La copie de cet article est permise aussi longtemps que l'article est complet et est publié conjointement avec les crédits.

VENDEE GUIDE,     Information touristique |  Histoire de la Vendee | Hebergements | Photos | Videos | Revues, 
Vendee Guide in English
Sud Vendee.... Haut Bocage.... Littoral.... Marais Poitevin.... Marais Breton.... Bas Bocage.... Plaine.... Marais Olonne..
Restaurants Marais Breton
Restaurant Sud Vendee
Restaurants Littoral
Restaurants Haut Bocage
Restaurants Bas Bocage
Restaurants Marais Poitevin
Restaurants Foret de Mervent
Restaurants Fontenay-le-Comte
Restaurants Plaine
Restaurants St.Gilles-Croix-de-Vie
Restaurants St.Hermine
Restaurant La Chataigneraie
Restaurants l'Aiguillon-sur-mer
Restaurants La Faute-sur-Mer
Restaurants La Tranche-sur-Mer
Restaurants Les Sables-d'Olonne
Restaurants Lucon
Restaurants Bretignolles
Restaurants L'Ile-de-Noirmoutier
Restaurants Les Herbiers
Restaurants Pouzauges
Restaurants St.Jean-de-Monts
Restaurants la Roche-sur-Yon
Restaurants Venise Verte
Restaurants Montaigu
l'Auberge du Moulin, Chasnais, Lucon
Retour au Resaurants Luçon
Contactez-nous | Faire de la publicité | Hébergement  | Juridique | Plan du site
Conformément à la loi "Informatique et Libertés " du 6 Janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit , s'il vous plaît contactez-nous.
Copyright © 2011-12 Vendée- Guide.com
Recherche personnalisée
Web